Cette affaire a débuté il y a près de 2 mois, quand le chef de la branche udienne de la maison Rakshi a lancé un ultimatum :


“Si Waufrier prend le pouvoir de la maison, moi et toute la famille udienne quitteront la maison Rakshi.”


Je suivais déjà la maison de près à l’époque, je suis donc renseigné sur le sujet. Laurent Waufrier a depuis réussi à prendre le pouvoir sans trop d’obstacles et se prépare maintenant pour le Terrenoi.


Personne ne fut donc surpris quand, en pleine préparation des premières compétitions mettant en jeu la colonie de Gwiyann et le comté de Haute-Garonna,  le chef de la branche udienne passa à l’acte et partit proposer son aide à la maison Pashacé.

Par mesure de précaution, ils profitèrent tout de même du couvert de dame nuit pour cacher leur départ, assommant trois ou quatre gardes au passage.

Encore aujourd’hui, Waufrier n’a pris aucune sanctions contre cette traîtrise. Peut-être pense-t-il ne pas avoir besoin de leur aide pour gagner le Terrenoi ? Prépare-t-il des représailles ? Ou respecte-t-il tout simplement  leur décision de prendre un autre chemin ? L’avenir nous le dira, huehuehue.

Grâce à l’aide udienne, les deux champions de la maison Pashacé qui participeront pour les territoires concernés ont maintenant plus de chances de gagner et étendre ainsi l’influence de la maison.

J’attends bien entendu avec impatience le début du Terrenoi. Je vous tiendrai au courant même s’il semble que de plus en plus de baguettiens perdent leur intérêt pour cet événement, qui pourtant est d’une importance capitale pour leur avenir.